Sezione Archeologica (Il Medioevo) – Sala VIII – Vetrina 13

Blason héraldique en pierre de tuffeau (XVIIIème siècle ?)

Le blason était placé sur la clé de voûte du portail qui encadrait l’entrée de Palazzo Ranieri, ancienne résidence avec des jolis murages en pierres apparentes. Construit au cœur de la vieille ville vers la fin du XVIIIe siécle, le Palais, de propriété de l’administration régionale, est actuellement en restauration car il sera destiné au logement social.  Afin d’assurer la tutelle du bien et à en éviter des défigurations accidentelles pendant les travaux de rénovation, le blason a été retiré de son emplacement par mesure de précaution et conservé dans le musée où il est inséré, selon des critères spécifiques, dans la nouvelle exposition composée par toute une série d’œuvres récemment découvertes dans la vielle ville. Dans le passé, les blasons étaient d’habitude utilisés par les familles pour faire étalage, et célébrer de façon distinguée, de leurs privilèges dans la stratigraphie sociale. Dans ce cas, en raison de l’absence totale d’études sur l’héraldique locale ainsi que de la mauvaise lisibilité des symboles du blason, détériorés par le temps, il n’est pas possible de déterminer avec certitude s’il était ou non le blason de la famille Ranieri. En observant le matériau et les éléments stylistiques le plus convaincants, on peut néanmoins supposer que le blason et le portail sont des œuvres réalisées par des maîtres tailleurs de pierre de Fuscaldo qui, à travers le travail de la pierre de tuffeau provenant des carrières locales, ont donné naissance dans le passé, en particulier au cours de la période baroque, à une composante de décoration très importante dans le langage architectural de la Calabre. Sur l’œuvre ont été effectués, dans le laboratoire de restauration du Musée, des travaux de nettoyage à sec et plusieurs mesures de consolidation du matériau.

 

 

_DSC1207 copy